Les curateurs 2012

 

Ils sont : critiques ou écrivains, collectionneurs ou commissaires d’expositions.
Tous ont accepté le rôle de curateur de l’une des sections du festival. 

 

Sylvie Caron, curateur de la section : Céramique contemporaine

Reconnue comme l’une des spécialistes de la céramique des années cinquante à nos jours, depuis l’ouverture en 2001 de sa galerie de céramique contemporaine au Louvre des antiquaires, ses nombreux articles font référence en la matière. Installée depuis peu en Provence, cette avocate préside l’association “Les Amis du Festival a-part”.

Alfredo Cruz-Ramirez, curateur de la section: México2012

Mexicain de naissance, français par ses études en histoire de l’art à l’Université de la Sorbonne, consultant, curateur indépendant en muséologie et développement culturel, il a conduit plusieurs projets muséographiques et actions culturelles en France. Directeur de l’Espace Paul Rebeyrolle à Eymoutiers de 1996 à 2000, Directeur de l’Institut d’arts graphiques de Oaxaca en 2001 et curateur associé du 1er Festival Photoquai initié par le Musée du Quai de Branly en 2007, il a dirigé le département des arts visuels au sein du gouvernement du Yucatàn de 2001 à 2006. Il a participé à la mise en œuvre de l’Ecole supérieure d’arts visuels du Yucatàn. Actuellement, il est professeur d’histoire de l’art et de l’architecture à l’Université Marista de Mérida, Mexique.


Henri Kaufman
, curateur de la section: Streetartists

Le président du Miss.Tic Fan Club, collectionneur au profil atypique, est un personnage éclectique nourri de “Sérendipité”. Après des études scientifiques, il dirige une maison d’édition et devient l’un des principaux diffuseurs de BD en France. Puis, il lance Communider, une agence de communication au sein du groupe Havas. Blogueur influent, conférencier TEDx, D’un continent à l’autre, il vit pleinement ses passions dans le domaine Internet, celui du design, de la B.D., de la photo et du Street Art. Editeur du livre 40 Street Artistes au Carré il a aussi écrit une dizaine de livres sur le marketing, la psychologie et la vie quotidienne. Ses Vidéos du Succès hebdomadaires sont plébiscitées sur YouTube.

Ariel Kyrou, curateur de la section : Discussions animées

Se définissant lui-même comme un « agitateur multi-casquettes », le “panseur” du Festival a notamment publié Google God; Big Brother n’existe pas, il est partout (Inculte, 2010), ABC Dick. Nous vivons dans les mots d’un écrivain de science-fiction (Inculte, 2009), Paranofictions. Traité de savoir vivre pour une époque de science- fiction (Climats, 2007) et Techno Rebelle. Un siècle de musiques électroniques (Denoël, 2002). Membre du collectif de rédaction de la revue Multitudes, directeur associé de la société Moderne Multimédias, rédacteur en chef du site Culture Mobile (www.culturemobile.net), il enseigne « l’histoire critique des cultures actuelles » et!“le sens et le non-sens des musiques du dernier siècle” à l’Université de Versailles / Saint-Quentin en Yvelines.

Nina Rodrigues-Ely, curateur de la section : Incontro

A travaillé à la galerie Yvon Lambert, à la Fondation Cartier, au Musée Cantini avant de créer la Galerie de Marseille de 1991 à 1996. Elle fonde en 2006 l’Observatoire de l’art contemporain, une plateforme numérique de décryptage, d’analyse et de conseil qui!a pour spécificité, à travers une veille internationale, de filtrer et d’analyser l’afflux de données dans le domaine de l’art contemporain selon une grille de décryptage exclusive. Son bureau de conseil intervient pour des missions de prospective, formation, stratégie culturelle, communication culturelle, gestion de commande privée.

Caroline Soyez-Petithomme, curateur de la section: Emergence 2012

Commissaire d’exposition et critique d’art, diplômée de l’école du Louvre et du Goldsmiths College de! Londres en Master de Curating.! Depuis 2007, elle a été en charge du commissariat de nombreuses expositions en Allemagne, au Royaume-Uni et en France : « Aspen III » (2007) à Frankfurt-am-Main, « Bass Diffusion Model » (2008) à Londres, « Mineralism » une exposition personnelle de Simon Boudvin (2008) FormContent à Londres.!Depuis janvier 2009, elle co-dirige la Salle de Bains à Lyon (www.lasalledebain.net). En tant que critique et historienne d’art elle contribue régulièrement au magazine Frieze et à la revue Multitudes.

Leïla G. Voight, curateur des sections : Grands et petits véhicules et Nuits a-part

De l’ouverture de sa première galerie dans l’île Saint-Louis à Paris, en 1973, à cette 3e édition du Festival a-part, elle collabore régulièrement aux projets de Christo et Jeanne-Claude, tel “The Pont Neuf Wrapped, Paris, 1975-85” ou “The Umbrellas, Japan-USA, 1984-91”. Elle dirige la Fondation Kikoïne auprès du peintre Yankel de 1994 à 1997, et crée en 2003 les “Rencontres A3-art” puis les “Nuit d’Art-Ventures” jusqu’en 2007, sur la place Saint-Sulpice à Paris, durant le marché de la poésie. En 2005, elle travaille à la mise en place de la “Donation Art3” visant à une meilleure reconnaissance des artistes français à l’étranger et fait don d’une œuvre d’ORLAN au Kunst Palast Museum de Düsseldorf. Proche de Raymond Hains, elle organise le “Parcours Raymond Hains”, un marathon artistique d’une journée dans 15 galeries parisiennes, le 26 novembre 2006, de Montmartre à Saint-Germain-des-Prés.